• Popotes et partages

Message du bord 30 septembre 2020

Bonjour à toutes et tous,

Voici avec un peu de retard, le dernier message du bord, avant une reprise des activités « classiques » lundi 5 octobre…

Une belle navigation sous spi nous a permis de rallier Ouessant à la rivière de l’Odet puis l’île d’Yeu, pour les conférences sur l’exclusion. A bord nous avons entre autres accueilli Sophie Masieu, journaliste mal voyante, quel plaisir de t’accompagner sur ce bateau, et de te décrire le spectacle des barrecodes. Pour la première fois, depuis notre départ le spectacle et conférences se sont passé dans une salle, les artistes ont su encore une fois, s’adapter et nous faire rêver.

Le bateau ayant un fort tirant d’eau il était amarré dans le port de pêche. La panne du frigo m’a pris un peu de temps à régler, mais la solidarité avec les marins, pécheurs, nous a permis de sauver la motte de beurre de 5 kg, ou encore les 10 kg de fromages blanc… Sur place j’ai commandé des légumes frais à la ferme d’Emilie, cultivés en bio bien sûr et sur l’ile, la confiture de courgettes-citrons, ou le sirop de verveine ont régalés nos petits déjeuners.

Nous avons quitté port Joinville le mardi 22 à l’ouverture de l’écluse, pour nous diriger vers Groix notre dernière étape. Au coucher du soleil nous avons longé les cotes escarpées de belle ile au reaching, magique !!! Notre arrivée à Port Tudy s’est faite en début de nuit, amarrés à l’entrée du port, le front froid arrivant, nous nous sommes faits secoués deux nuits suivantes, amarres qui grincent, drisses qui claquent, bateau qui roule…

Sur cette petite île, la dernière de notre tournée du Ponant, beaucoup de commerces se situent au bourg, les Groisions n’ont pas hésité à nous embarquer dans leur voiture pour nous y amener. Faire les courses pour 15 personnes, a force des petites jambes, et des bras représente une sacrée mission…

J’ai aussi eu la chance de rencontrer Seb M. , qui gère les fumaisons de Groix, gourmand aussi, nous avons eu l’occasion d’échanger sur nos recettes, idées… Pour le repas des intervenants du samedi midi, j’avais donc concocté une assiette combinée, avec un œuf toqué mouillettes de poulpe fumé, bruschetta de betterave crues maquereau fumé zestes de citron, et un écrasé de potiron accompagné d’églefin mariné au saké puis fumé… Un vrai bonheur de travailler des produits de qualité comme ceux-là.

La table ronde « zéro polluant agricoles et alimentation » fut très riche dans les échanges et intervenants. Les barrecodes ont clos par un spectacle de qualité qui a attiré pas mal de curieux sur le port, et enfin Théo, a installé sa slacke ligne entre les deux phares de l’entrée du port pour jouer au funambule, bluffant.

Groix étant notre dernière escale en équipage, nous avons diner chez Ty Bedeuf le samedi soir, institution de l’île, de marins et pirates, nous avons clos la soirée par des chants de marins…

Lundi nous sommes rentrés à Lorient, au moteur, pour retrouver le port d’attache à la base sous-marine, rangement, désarmement, nettoyage et puis est venu le moment de commencer à se dire au revoir, le bateau s’est vidé de son équipage petit a petit.

Ce voyage, cette expédition, ce bateau mythique, cette parenthèse hors du temps aura été une aventure humaine avant tout, étant la cook du bord, dans une cuisine ouverte sur le reste du bateau, j’ai apprécié vous rencontrer, être à vos cotés pour les coups durs, les éclats de joies et éclats de rire.

Je vais clore ce message du bord, par un petit mot à chacun, et pour ceux qui me suivent vous pourrez découvrir la pluralité de cet équipage de qualité. Alors merci à vous tous pour ces moments magnifiques.

Marie Tabalry et Théo Sanson, s’appliquent à faire fonctionner ce projet Elemen’Terre, sur le penduick VI en y invitant des personnes de tout bord, ne lâcher rien, le Pacifique n’est plus très loin.

Seb Audiganne, au-delà de ta capacité de marin bien sûr mais ça tout le monde le sait, tu es celui qui aura porté le plus de kg de fruits et légumes à mes côtés sur chacune des îles, le quart des vieux c’était nous, mais qu’est ce qu’on a ri !

Batman, Antoine, Yohann( Samourail coopérative) , David (Aéroptique) nos média mans, dronistes n’ont pas loupé un seul instant de la vie du bord, il me tarde de découvrir vos réalisations, montage de cette expédition pour la quelle vous n’avez pas hésitez à enfiler des palmes, ou a monter dans le mat pour avoir les meilleurs points de vus.

Guillaume Tauran, quant a toi, tu as croqué en dessin, nos échecs de pêche, les œufs brouillés à la gite du petit matin en mer, vivement la mise en couleur de cette bd, garde ton ciré jaune et ton sourire.

Alex, Charlotte, Éric, Eve, Pedro, Tristan, troupe des barrecodes Circus compagny, gardez la pêche, vos idées, votre curiosité promis on trouvera un lieu pour faire un spectacle à bordeaux avec une grue, des cordages, et des murs à escalader.

Et enfin l’équipe terrestre, merci à toi Laetitia pour ton implication à gérer tout cela.

Ce message le dernier de l’expédition, est envoyé depuis le train Paris Bordeaux, je rentre dans le sud, dormir dans un lit ce soir, laver mes affaires qui respirent le bateau, l’humidité et la mer et retrouver une vie terrestre. Au plaisir de se revoir, de partager tous ces beaux moments ensemble.



38 vues

Noémie LEBASTARD

07 72 20 05 40

Du lundi au vendredi service déjeuner

Semaine et weekend évènements culinaires

  • Facebook

Suivez moi sur